Taxe sur les bureaux et les locaux : uniquement en Île-de-France ?

Publié le 22 février 2024 - LE QUIZ HEBDO

Un architecte a acheté en 2023 un local de 150 m² à Marseille pour y installer son cabinet. On l’informe qu’il va devoir payer une taxe annuelle sur les bureaux.

Ce qu’il conteste : pour lui, cette taxe ne s’applique pas en province, mais seulement pour les bureaux situés en Île-de-France.

À tort ou à raison ?

La bonne réponse est…
À tort

Depuis le 1er janvier 2023 une nouvelle taxe est mise en place, sur le même modèle que « la taxe annuelle sur les locaux à usage de bureaux, les locaux commerciaux, les locaux de stockage et les surfaces de stationnement applicable en Île-de-France », pour les locaux situés dans les limites territoriales des départements des Bouches-du-Rhône, du Var et des Alpes-Maritimes. Les locaux de plus de 100 m² affectés à usage de cabinets médicaux, d’architectes, d’avocats, de vétérinaires, de conseils, etc. ainsi que les salles d’attente de la clientèle et les dégagements sont soumis à cette taxe.

Dans ce cadre, l’architecte va bel et bien devoir payer cette taxe pour les locaux à usage de bureaux qu’il vient d’acquérir. Notez que la date de déclaration et de paiement de cette taxe est fixée au plus tard au dernier jour du mois de février de chaque année.

Publié le 22 février 2024 - LE QUIZ HEBDO

Ces articles pourraient vous intéresser

  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/04/cartebancaire.jpg
    Actualités 05 avril 2023

    Le paiement par carte bancaire est le mode de paiement le plus utilisé en France. D'où l'intérêt, pour les entreprises, de l'accepter... à condition d'avoir mené à bien quelques actions préalables. Lesquelles ?

    ...
  • Année 2023 - Indices, taux, barèmes juridiques 31 janvier 2024
    Indice de la production dans l’édition (référence 100 en 2015) Période Indice Variation mensuelle (en %) Décembre 2023 Novembre 2023 125,6 + 2,6 % Octobre 2023 122,4 – 7,0 % Septembre 2023 129,5 + 2,9 % Août 2023 124,7 – 1,1 % Juillet 2023 127,1 + 0,9 % Juin 2023 124,2 + 2,9...
  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/03/indemnitelicenciement-4.jpg
    Actualités 31 mars 2023

    Récemment, le juge est venu rappeler que le barème d'indemnisation applicable en cas de licenciement sans cause réelle et sérieuse (connu sous le nom de « barème Macron »), doit s'appliquer sans prendre en compte la situation personnelle du salarié licencié. Explications.

    ...

Contactez-nous pour obtenir une offre personnalisée

Nous contacter