Taux de l’intérêt légal – Année 2024

Publié le 22 janvier 2024 - LES INDICATEURS

Taux de l’intérêt légal applicables au cours du 1er semestre 2024

  • Pour les créances des personnes physiques n’agissant pas pour des besoins professionnels : 8,01 %
  • Pour tous les autres cas : 5,07 %

Exemples d’application

  • Conditions générales de vente entre professionnels => Taux minimum des pénalités de retard de paiement : 15,21 % (3 fois le taux d’intérêt légal)
  • Recouvrement judiciaire :
    • 13,01 % pour la créance d’un particulier
    • 10,07 % dans les autres cas

Pour rappel. Depuis le 1er janvier 2015, deux taux de l’intérêt légal sont applicables : le 1er taux est applicable aux créances des particuliers (entendus comme les personnes n’agissant pas pour des besoins professionnels) et le 2nd taux est applicable dans les autres cas, c’est-à-dire principalement aux entreprises. L’actualisation de ces nouveaux taux de l’intérêt légal est effectuée une fois par semestre afin de refléter au mieux les fluctuations de l’activité économique et non plus tous les ans comme c’était le cas antérieurement.

Le mode de calcul de ces taux est le suivant :

  • pour les créanciers particuliers (n’agissant pas pour des besoins professionnels), le taux d’intérêt légal est égal au taux des opérations principales de refinancement de la BCE et de 60 % de l’écart entre le taux des crédits amortissables à la consommation des particuliers et le taux de la BCE ;
  • pour les professionnels, le taux d’intérêt légal est égal au taux des opérations principales de refinancement de la BCE et de 60 % de l’écart entre le taux des crédits aux sociétés non financières et le taux de la BCE.

Rappels des taux applicables au titre des années précédentes

ANNÉE

TAUX

2e semestre 2023

6,82 % / 4,22 %

1er semestre 2023

4,47 % / 2,06 %

2e semestre 2022

3,15 % / 0,77 %

1er semestre 2022

3,13 % / 0,77 %

2e semestre 2021

3,12 % / 0,76 %

1er semestre 2021

3,14 % / 0,79 %

2e semestre 2020

3,11 % / 0,84 %

1er semestre 2020

3,15 % / 0,87 %

2e semestre 2019

3,26 % / 0,87 %

1er semestre 2019

3,40 % / 0,76 %

2e semestre 2018

3,60 % / 0,88 %

1er semestre 2018

3,73 % / 0,88 %

2e semestre 2017

3, 94 % / 0,90 %

1er semestre 2017

4,16 % / 0,90 %

2e semestre 2016

4,35 % / 0,93 %

1er semestre 2016

4,54 % / 1,01 %

2e semestre 2015

4,29 % / 0,99 %

1er semestre 2015

4,06 % / 0,93 %

2014

0,04 %

2013

0,04 %

2012

0,71 %

2011

0,38 %

2010

0,65 %

2009

3,79 %

Source : 

Publié le 22 janvier 2024 - LES INDICATEURS

Ces articles pourraient vous intéresser

  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/05/maitreaffaire.jpg
    Actualités 04 mai 2023

    À la suite du contrôle et du redressement de sa société, un gérant se voit personnellement réclamer des cotisations supplémentaires d'impôt sur le revenu. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit du « maître de l’affaire », selon l’administration fiscale. À tort ou à raison ?

    ...
  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/07/zoneaeroportuaire.jpg
    Actualités 12 juillet 2023

    Pour rappel, FRANCE SÉSAME est une plateforme numérique couvrant une liste définie de ports et aéroports français, publique et gratuite, destinée à centraliser et fluidifier les formalités douanières relatives à certaines marchandises devant entrer sur le territoire français. Depuis le...

  • Le quiz hebdo 13 avril 2023
    Le propriétaire d’un bien mis en location décide de l’agrandir en aménageant les combles. Au-delà des travaux d’agrandissement à proprement parler, il est amené à faire différents travaux d’amélioration (électricité, peinture, déplacement de cloisons, nouveaux radiateurs, etc.)....

Contactez-nous pour obtenir une offre personnalisée

Nous contacter