Tableau des cotisations sociales dues par les travailleurs non-salariés agricoles – Année 2023

Publié le 21 avril 2023 - LES INDICATEURS

1/ Assiette et taux des cotisations

  • Tableau récapitulatif des sommes sur lesquelles les cotisations sont basées (assiettes)
  • Assiettes

    Revenus professionnels

    Utilisés pour calculer les cotisations et contributions sociales

    Assiettes forfaitaires provisoires d’installation

    Utilisées en l’absence de revenus professionnels, et ceci quel que soit le critère d’assujettissement applicable :

    • 600 SMIC* pour les cotisations AMEXA (1) (chef d’exploitation à titre exclusif/principal, ou secondaire), AVA (2), PFA (3) et CSG/CRDS, soit 6 762 € au 1er janvier 2023
    • 800 SMIC* en AVI (4) et FPC (5), soit 9 016 € au 1er janvier 2023
    • 1820 SMIC* en RCO (6), soit 20 511,40 € au 1er janvier 2023
    • 11,5% du plafond annuel de sécurité social (PASS) en invalidité, soit 5 059,08 € au 1er janvier 2023
  • : Assurance maladie, invalidité, maternité du régime des non-salariés agricoles
  • : Assurance vieillesse agricole
  • : Prestations familiales
  • : Assurance vieillesse individuelle
  • : Formation professionnelle continue
  • : Retraite complémentaire obligatoire
  • * : SMIC horaire

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales AMEXA au 1er janvier 2023
  • Cotisation AMEXA*

    Taux ou montant

    Montant des revenus d’activité

    Taux applicable

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif ou principal domicilié fiscalement en France

    Inférieurs à 40 % du plafond annuel de la sécurité sociale, soit 17 597 € pour 2023

    0 %

    Revenu supérieur à 40% du PASS et inférieur ou égal à 60%

    Entre 17 597 et 26 395 € pour 2023

    Entre 0 et 4 %

    Revenu supérieur à 60% du PASS et inférieur ou égal à 110%

    Entre 26 395 et 48 391 € pour 2023

    Entre 4 et 6,50%

    Supérieurs ou égaux à 110 % du plafond annuel de la sécurité sociale, soit 48 391 € pour 2023

    6,50 %

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre secondaire domicilié fiscalement en France

    7,48 %

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif ou principal domicilié fiscalement à l’étranger

    14,50%

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre secondaire domicilié fiscalement à l’étranger

    12,43%

    Associé d’exploitation et aide familial majeur d’un chef d’exploitation bénéficiaire de l’AMEXA

    2/3 de la cotisation déterminée pour un chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif ou principal.

    Plafond de 56 SMIC horaire (631,12 € au 1er janvier 2023)

    Aide familial de – de 18 ans d’un chef d’exploitation bénéficiaire de l’AMEXA

    1/3 de la cotisation déterminée pour un chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif ou principal.

    Plafond de 56 SMIC horaire (631,12 € au 1er janvier 2023)

    Retraité domicilié fiscalement à l’étranger bénéficiaire ou pas de l’AMEXA

    3,20%

    * : Pour les conjoints divorcés ou séparés de corps qui reprennent l’exploitation, une exonération de 50% des cotisations s’applique.

    ** : Taux = [(T1-T2)/ (1,1 × PSS)] × r + T2 où T1 est égal au taux de 6,50%, T2 est égal à 1,5 % et r au revenu d’activité.

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales « invalidité » au 1er janvier 2023
  • COTISATIONS INVALIDITE

    Taux ou montant

    Assiette minimum

    Plafond

    Autres

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif ou principal

    1,1%

    11,5 % du PASS, soit 5 059,08€ en 2022.

    Réduction de 10 % de la cotisation minimum des pluriactifs non-salariés agricoles (NSA) à titre principal

    Associé d’exploitation et aide familial majeur d’un chef d’exploitation bénéficiaire de l’AMEXA

    2/3

    15 SMIC, soit 169,05 € au 1er janvier 2023.

    Calcul par rapport à la cotisation déterminée pour un chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif ou principal

    Aide familial de moins de 18 ans d’un chef d’exploitation bénéficiaire de l’AMEXA

    1/3

    Associé d’exploitation et aide familial majeur d’un chef d’exploitation non bénéficiaire de l’AMEXA

    2/3

    15 SMIC, soit 169,05€ au 1er janvier 2023

    Calcul par rapport à la cotisation déterminée pour un chef d’exploitation ou d’entreprise à titre secondaire

    Aide familial de moins de 18 ans d’un chef d’exploitation non bénéficiaire de l’AMEXA

    1/3

    * : Pour les conjoints divorcés ou séparés de corps qui reprennent l’exploitation, une exonération de 50% des cotisations s’applique.

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales « pension d’invalidité » au 1er janvier 2023
  • PENSION D’INVALIDITE

    Montant

    Collaborateur (conjoint, concubin, pacsé), y compris non-salariés bénéficiant des prestations en nature auprès de l’AMEXA

    37€*

    * : Calcul par rapport à la cotisation minimum invalidité du chef d’exploitation (2/3 du montant de la cotisation)

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales d’ « IJ AMEXA » au 1er janvier 2023
  • Indemnités journalières (IJ) AMEXA

    Montant

    Chef d’exploitation ou d’entreprise agricole, collaborateur, associé d’exploitation, aide familial à titre exclusif ou principal

    180 €

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales d’ «AVI » au 1er janvier 2022
  • Assurance Vieillesse Individuelle (AVI)

    Taux

    Assiette minimum

    Plafond

    Chef d’exploitation ou d’entreprise

    Collaborateur à titre exclusif ou principal (conjoint, concubin, pacsé)

    Aide familial

    3,32 %*

    800 SMIC, soit 9 016€ au 1er janvier 2023

    43 992 €

    * : Taux identique pour les adhérents à l’assurance volontaire vieillesse

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales d’«AVA » au 1er janvier 2023
  • Assurance Vieillesse Agricole (AVA) plafonnée

    Taux

    Assiette minimum

    Plafond

    Chef d’exploitation ou d’entreprise

    11,55 %*

    600 SMIC horaire (soit 6 762 € AU 1ER janvier 2023)

    43 992€

    Collaborateur (conjoint, concubin, pacsé)

    Aide familial

    400 SMIC horaire (soit 4 508 € au 1er janvier 2023)

    Assurance Vieillesse Agricole (AVA) déplafonnée

    2,24 %*

    600 SMIC horaire (soit 6 762 € au 1er janvier 2023)

    * : Taux identique pour les adhérents à l’assurance volontaire vieillesse

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales de «PFA » au 1er janvier 2023
  • COTISATIONS

    Taux ou montant

    PFA (Prestations familles)

    Montant des revenus d’activité

    Taux applicable

    Chef d’exploitation ou d’entreprise

    inférieurs ou égaux à 110% du PASS (soit 48 391 € pour 2023)

    0 %

    entre 110% et 140% du PASS (entre 48 391 € et € 61 589 € pour 2023 )

    Taux variable*

    entre 0 % et 3,10 %

    supérieurs à 140% du PASS (soit 61 589 € pour 2023)

    3,10 %

    * : Taux = [(T1)/(0,3 × PSS)] × (r – 1,1 × PSS) où T1 est égal à 3,10% et r est le revenu d’activité.

    Précision : abattement d’assiette de 890 SMIC horaire pour les chefs d’exploitation atteints d’une invalidité depuis plus de 6 mois et entraînant une incapacité de travail d’au moins 66 %.

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales « ATEXA » au 1er janvier 2023
  • COTISATION ATEXA – Accident du travail*

    A

    B

    C

    D

    E

    Spécificités

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif ou principal

    487,57€

    528,16 €

    485,91 €

    521,91€

    528,16 €

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre secondaire

    243,79€

    264,08€

    242,95 €

    260,96€

    264,08€

    Collaborateur (conjoint, concubin, pacsé)à titre exclusif ou principal / Aides familiaux et associés d’exploitation

    187,62 €

    203,24 €

    186,97 €

    200,83 €

    203,24 €

    Le montant est égal soit à 38,48% de la cotisation due par un chef d’exploitation à titre principal, soit à 76,96% de la cotisation due par un chef d’exploitation à titre secondaire

    Collaborateur (conjoint, concubin, pacsé)à titre secondaire

    93,81 €

    101,62 €

    93,49 €

    100,42 €

    101,62 €

    Le montant est égal soit à 19,24% de la cotisation due par un chef d’exploitation à titre principal, soit à 38,48% de la cotisation due par un chef d’exploitation à titre secondaire

    * : Montant modulé en fonction de la catégorie de risques

    NB : Pour les cotisants de solidarité, la cotisation ATEXA est de 64,80 €, quelle que soit la catégorie de risques.

  • Tableau récapitulatif des cotisations sociales « RCO » au 1er janvier 2023
  • COTISATION RCO (retraite complémentaire obligatoire)

    TAUX

    Spécificités

    Chef d’exploitation ou d’entreprise à titre exclusif, principal ou secondaire (pluriactif NSA + salarié uniquement)

    4 %

    Cotisation calculée sur les revenus professionnels ou l’assiette forfaitaire provisoire d’installation, avec application d’une assiette minimum fixée à 1 820 SMIC horaire, soit 20 511,40 € au 1er janvier 2023

    Collaborateur (conjoint, concubin, pacsé) et Aide familial

    4 %

    Assiette forfaitaire de 1 200 SMIC horaire, soit 13 524 € au 1er janvier 2023

  • Tableau récapitulatif de la cotisation de solidarité au 1er janvier 2023
  • COTISATION DE SOLIDARITE

    Taux

    Assiettes forfaitaires provisoires d’installation

    Personnes visées à l’article L. 731-23 du Code rural et de la Pêche maritime

    14 %

    100 SMIC horaire (quel que soit le critère d’assujettissement) pour la cotisation de solidarité et la CSG/CRDS, soit 1 127€ au 1er janvier 2023

    2/ Assiette et taux des contributions

  • Tableau récapitulatif des contributions sociales au 1er janvier 2022
  • Contributions

    TAUX OU MONTANT

    CSG

    9,2 %

    dont non déductible

    2,4 %

    dont déductible

    6,8 %

    CRDS

    0,5 %

    Val d’hor (1)

    126 € TTC – 468 €TTC

    INTERAPI (2)

    160 € (chef d’exploitation ou d’entreprise agricole)

    60 € (cotisant de solidarité)

    FMSE (3)

    20 €*

    VIVEA / AGEFOS PME (4)

    0,61 %

    Taux minimum : 0,17% du PASS (74,79 € en 2023)

    Taux maximum : 0,89% du PASS (391,53 € en 2023)

    Chef d’exploitation

    Membre de la famille et cotisant de solidarité

    0,17% du PASS (74,79 € en 2023)

  • Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage
  • Interprofession des produits de la ruche
  • Fonds national agricole de mutualisation sanitaire et environnemental
  • Gestionnaires de fonds de la formation professionnelle
  • * : cotisation complémentaire pour :

    • les producteurs de fruits (entre 10 € et 60 €) ;
    • les producteurs de légumes frais (entre 10 € et 22 €) ;
    • les Pépiniéristes et horticulteurs (50 €) ;
    • les éleveurs de volailles (24 €) ;
    • les viticulteurs (5 €) ;
    • les oléiculteurs (entre 10 € et 80 €).

    3/ Exonération de cotisation en début d’activité

    EXONERATION JEUNES AGRICULTEURS

    % d’exonération

    Plafond de l’exonération

    1ère année

    65 %

    3 427 €

    2eme année

    55 %

    2 900 €

    3ème année

    35 %

    1 845 €

    4ème année

    25 %

    1 318 €

    5ème année

    15 %

    791 €

    4/ Déduction de rente du sol

    DEDUCTION RENTE DU SOL

    RCP – [4% x {BA % (RCP / RCT) – RCP}]

    RCP : Revenu cadastral des terres dont l’exploitant est propriétaire

    RCT : Revenu cadastral total des terres de l’exploitation

    Source : 

    Publié le 21 avril 2023 - LES INDICATEURS

    Ces articles pourraient vous intéresser

    • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/07/multiemployeurs.jpg
      Actualités 11 juillet 2023

      La loi « Santé au travail » a instauré un principe de mutualisation du suivi de l’état de santé des travailleurs occupant des emplois identiques auprès de plusieurs employeurs. Un décret était néanmoins nécessaire pour permettre à cette mesure d’être pleinement applicable. Il vie...

    • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/06/moto.jpg
      Actualités 22 juin 2023

      Verra ou verra pas le jour ? La question de la mise en place d’un contrôle technique pour les motos vient une nouvelle fois de faire la une de l’actualité… et voit encore s’affronter les opposants et les partisans d’un tel contrôle. Qui va gagner cette fois ?

      ...
    • Année 2023 - Indices, taux, barèmes juridiques 31 mai 2023
      Indice de la production dans les activités vétérinaires (référence 100 en 2015) Période Indice Variation mensuelle (en %) Décembre 2023 Novembre 2023 Octobre 2023 Septembre 2023 Août 2023 Juillet 2023 Juin 2023 Mai 2023 Avril 2023 Mars 2023 127,9 – 1,0 Février 2023 129,4 – 0,4 J...

    Contactez-nous pour obtenir une offre personnalisée

    Nous contacter