Liquidation judiciaire : elle ne protège pas de tout !

Publié le 7 avril 2023 - LES ACTUALITES

Liquidation judiciaire : et les dirigeants sociaux ?

Une société, dont l’associé unique est également le dirigeant, est contrôlée par l’administration. Cette dernière constate que les taxes concernant des boissons importées n’ont pas été payées.

En conséquence, un premier procès-verbal d’infraction est notifié à la société, de même qu’à son dirigeant.

Peu après, un avis de mise en recouvrement est adressé à la société.

Un mois plus tard, celle-ci est mise en liquidation judiciaire.

Un second procès-verbal d’infraction, ainsi qu’un avis de mise en recouvrement sont ensuite adressés à son dirigeant… qui conteste !

Il rappelle que le jugement qui ouvre une liquidation judiciaire interrompt ou interdit toute action en justice de la part de tous les créanciers cherchant à être payés.

Le fait que l’administration le poursuive personnellement, en tant que dirigeant, pour la même créance que celle réclamée à la société (328 073 €), après l’ouverture de la liquidation, n’est pas normal.

Ce qui n’est pas l’avis du juge, qui rappelle que le dispositif d’interruption ou d’interdiction de toute action en justice ne profite qu’au seul débiteur en procédure collective… à savoir la société.

Ainsi, les actions poursuivies contre les dirigeants sociaux, à raison de leurs fautes personnelles, ne peuvent pas être bloquées de cette façon.

L’administration peut donc poursuivre le dirigeant en paiement en sa qualité de personne solidaire ayant permis de commettre ou ayant facilité la commission d’une fraude !

Liquidation judiciaire : elle ne protège pas de tout ! – © Copyright WebLex

Publié le 7 avril 2023 - LES ACTUALITES

Ces articles pourraient vous intéresser

  • Année 2023 - Indices, taux, barèmes juridiques 31 mai 2023
    Indice du volume des ventes dans le commerce de gros (référence 100 en 2015) Période Indice Variation mensuelle Décembre 2023 Novembre 2023 Octobre 2023 Septembre 2023 Août 2023 Juillet 2023 Juin 2023 Mai 2023 Avril 2023 Mars 2023 112,5 – 1,2 % Février 2023 114,4 + 0,0 % Janvier 2023 114...
  • Année 2024 - Indices, taux, barèmes juridiques 02 avril 2024
    Période Indice Variation mensuelle Hausse des prix sur 1 an Janvier 2024 114,5 – 0,3 % + 2,9 % Février 2024 112,5 + 0,1 % + 2,7 % Mars 2024 Avril 2024 Mai 2024 Juin 2024 Juillet 2024 Août 2024 Septembre 2024 Octobre 2024 Novembre 2024 Décembre 2024 Attention : l’indice des prix à la [&h...
  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2024/02/palbiar.jpg
    Actualités 13 février 2024

    Les établissements hôteliers font l’objet d’un classement qui doit permettre aux clients de se faire une idée préalable des prestations proposées. Ce classement repose sur une note comprise entre 1 et 5 étoiles, mais pour les établissements les plus haut de gamme, une distinction suppl...

Contactez-nous pour obtenir une offre personnalisée

Nous contacter