Déclaration de revenus professionnels : on joue les prolongations !

Publié le 24 mai 2024 - LES ACTUALITES

Initialement prévue au 23 mai 2024, la date limite de déclaration des revenus professionnels BIC ou BNC est prolongée au 30 mai 2024 en raison de l’indisponibilité du service. Focus.

Professionnels BIC et BNC : jusqu’au 30 mai 2024 pour déclarer vos revenus

Dans la zone 1 (départements 01 à 19), les professionnels indépendants résidents en France ou non, avaient jusqu’au 23 mai 2024 à 23h59 pour déclarer leurs bénéfices industriels et commerciaux (BIC) ou leurs bénéfices non commerciaux (BNC).

Une date limite de déclaration qui vient d’être prolongée au 30 mai 2024 en raison de l’indisponibilité du service de déclaration en ligne sur le site impots.gouv.fr.

Pour rappel, les BIC et les BNC concernent à la fois les exploitants individuels (micro-entrepreneur et exploitant individuel) et les associés de sociétés non soumises à l’impôt sur les sociétés.

Notez qu’aucune prolongation des dates limites de déclaration n’est envisagée pour le moment pour les zones 2 et 3.

Sources :

Déclaration de revenus professionnels : on joue les prolongations ! – © Copyright WebLex

Publié le 24 mai 2024 - LES ACTUALITES

Ces articles pourraient vous intéresser

  • Année 2023 - Indices, taux, barèmes juridiques 16 novembre 2023
    Indice de la fréquentation touristique des hébergements collectifs touristiques (référence 100 en 2015) Période Nuitées du trimestre (en millions) Variation annuelle par rapport (en %) 4e trimestre 2023 3e trimestre 2023 68,2 + 39 2e trimestre 2023 60,0 +4,8 1er trimestre 2023* 42,6 +19,2 * do...
  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/09/interruptionchefentreprise.jpg
    Actualités 28 septembre 2023

    Devant les impayés de son débiteur, une société décide de s’adresser au juge pour résilier leur contrat. Problème : le débiteur est mis en redressement judiciaire. Une circonstance sans conséquence selon le créancier. Un obstacle insurmontable selon le débiteur. Qu’en pense le juge...

  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/11/incendiecommerce.jpg
    La petite histoire du jour 17 novembre 2023
    C’est l’histoire d’un bailleur commercial qui refuse de voir ses loyers partir en fumée… Un bailleur loue un local commercial, lequel est entièrement détruit par un incendie. Ce qui amène le locataire à considérer que le bail est résilié… et qu’il n’a donc plus à verser de loy...

Contactez-nous pour obtenir une offre personnalisée

Nous contacter