Espace numérique de santé : traitement des données pour une étude

Publié le 18 juin 2024 - LES ACTUALITES

Mis en place en 2022, l’espace numérique de santé permet de stocker ses informations médicales et de les partager avec les professionnels. Il fait actuellement l’objet d’une étude relative à son utilisation par des personnes atteintes de pathologies chroniques. Une étude nécessitant le traitement de données personnelles… Faisons le point.

Espace numérique de santé : une étude centrée sur les pathologies chroniques

Les pouvoirs publics ont mis en place un traitement de données afin de réaliser une étude sur l’utilisation de l’espace numérique de santé par les personnes atteintes de pathologies chroniques.

Cette étude, menée auprès de personnes volontaires ayant une pathologie chronique, doit permettre :

  • d’analyser leur utilisation de leur espace numérique de santé ;
  • d’identifier les évolutions à apporter à l’espace numérique de santé pour simplifier leur parcours et répondre à leurs besoins spécifiques ;
  • d’adapter les outils de communication et d’accompagnement à leur disposition pour faciliter leur appropriation de cet outil numérique.

Seront collectées et traitées les informations suivantes :

  • les données d’identification et de contact ;
  • les informations relatives à l’état de santé : indication de la pathologie et informations de santé issues des usages de l’espace numérique de santé ;
  • les informations relatives aux usages de l’espace numérique de santé.

Ces données seront conservées jusqu’à la fin de l’étude et pour une durée maximale d’un an à compter de leur collecte.

Les volontaires pourront exercer leurs droits d’accès et de rectification aux données ainsi que leurs droits à la limitation et d’opposition du traitement.

Espace numérique de santé : traitement des données pour une étude – © Copyright WebLex

Publié le 18 juin 2024 - LES ACTUALITES

Ces articles pourraient vous intéresser

  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/03/cosmetique-4.jpg
    Actualités 31 mars 2023

    L'usage des nanomatériaux dans les produits cosmétiques est possible, mais sous réserve du respect de strictes conditions. La DGCCRF et l'ANSM ont publié conjointement une note d'information pour faire quelques rappels utiles à ce sujet...

    ...
  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/03/question-3.jpg
    Actualités 29 mars 2023

    Un notaire, en litige avec le Garde des sceaux concernant ses droits à la retraite, engage un avocat et s'interroge : les honoraires d'avocat peuvent-ils être assimilés à des frais professionnels au regard de la réglementation fiscale ? Réponse du Gouvernement...

    ...
  • https://www.emargence.fr/wp-content/uploads/2023/09/taxecommerceweb.jpg
    Actualités 01 septembre 2023

    Estimant que certains sites internet spécialisés dans la vente en ligne se rendent coupables de concurrence déloyale vis-à-vis des commerces de proximité, un député demande au Gouvernement soit de créer une nouvelle taxe sur les sites marchands, soit d’alléger la fiscalité qui pèse a...

Contactez-nous pour obtenir une offre personnalisée

Nous contacter