Les aides financières accordées aux entreprises embauchant une personne sans emploi résidant dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV) ou un jeune de moins de 26 ans sont prolongées jusqu’au 31.03.2021.

 

Focus sur la mesure Emploi franc + 

À diplôme, âge et parcours équivalents, il est plus difficile d’accéder à un emploi pour les habitants de certains quartiers de la République. L’emploi franc, aide à l’embauche expérimentée par le Gouvernement depuis le 1er avril 2018, puis généralisée au 1er janvier 2020, constitue une réponse concrète et innovante à ces difficultés rencontrées par les résidents des quartiers prioritaires. .

Rappel des conditions à remplir pour prétendre à l’aide 

Montant de l’aide

Focus sur le plan 1 jeune, 1 solution

Prime à l’embauche, apprentissage, service civique, formation à des métiers d’avenir, parcours d’insertion… le plan #1jeune1solution, c’est une série de mesures pour accompagner massivement et efficacement les jeunes pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire de la COVID-19 et la crise économique qui en découle. L’aide à l’embauche mise en place dans le cadre de ce plan, vise à favoriser l’embauche des jeunes de moins de 26 ans par l’instauration d’une compensation forfaitaire de cotisations sociales.

Rappel des conditions à remplir pour prétendre à l’aide 

  • Embaucher entre le 1er août 2020 et le 31 décembre 2021 un jeune de moins de 26 ans.
  • Embaucher cette personne en CDI, en CDI intérimaire ou en CDD pour une période d’au moins 3 mois.
  • Sa rémunération doit être inférieure ou égale à deux fois le montant du SMIC.
  • L’employeur ne doit pas avoir procédé à un licenciement économique sur le poste concerné depuis le 1er janvier 2020.

Les demandes d’aide sont à adresser à l’Agence de services et de paiement (ASP) via une plateforme de téléservice.

Montant de l’aide

EN SAVOIR PLUS :