Le plan canicule 2014 rappelle aux employeurs leurs obligations et les conseille afin de les aider à protéger les salariés des effets d’une canicule.

Le plan canicule 2014 rappelle aux employeurs leurs obligations et les conseille afin de les aider à protéger les salariés des effets d’une canicule.

Publié le

Par une instruction interministérielle du 6 mai 2014, le gouvernement a rendu public le Plan National Canicule 2014.

Ce plan rappelle aux employeurs qu’ils doivent prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité des travailleurs et protéger leur santé, en tenant compte des conditions climatiques.

Les employeurs doivent ainsi prendre en considération le risque de « fortes chaleurs » dans le cadre de leur démarche d’évaluation des risques professionnels, de l’élaboration du document unique d’évaluation des risques et de la mise en œuvre d’un plan d’action prévoyant des mesures correctives.

Rappel : les employeurs doivent mettre à la disposition des travailleurs de l’eau potable fraîche pour la boisson (à proximité des postes de travail si possible) et veiller à ce que, dans les locaux fermés où le personnel est appelé à séjourner, l’air soit renouvelé de façon à éviter les élévations exagérées de température.

Le Haut conseil de la santé publique diffuse également des « recommandations sanitaires du plan national canicule 2014 » afin d’aider les employeurs à limiter les risques liés à l’exposition des salariés à de fortes chaleurs. Il leur est ainsi notamment recommandé :
– de demander au médecin du travail d’élaborer un document, à afficher dans l’entreprise en cas d’alerte météorologique, rappelant les risques liés à la chaleur, les moyens de les prévenir et les premiers gestes à accomplir si un salarié est victime d’un coup de chaleur ;
– de mettre à la disposition des salariés des moyens utiles de protection (ventilateurs d’appoint, brumisateurs d’eau minérale, stores extérieurs, etc.) ;
– d’adapter les horaires de travail dans la mesure du possible par exemple avec un début d’activité plus matinal ;
– d’organiser des pauses supplémentaires aux heures les plus chaudes, si possible dans un lieu plus frais.

En pratique : les employeurs peuvent obtenir des renseignements supplémentaires en appelant le 0 800 06 66 66 (appel gratuit d’un poste fixe). Cette plate-forme téléphonique, en service jusqu’au 31 août, est disponible du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures.

Le site de l’INRS (www.inrs.fr) propose également différents dépliants et affiches à destination des employeurs.

Instruction interministérielle n° 2014/145 du 6 mai 2014

© Les Echos Publishing – 2014