Les taux de cotisations de retraite de base dues sur les rémunérations des salariés augmenteront de 0,10 point à compter du 1er janvier 2016.

Publié le

Au 1er janvier 2016, la cotisation d’assurance vieillesse de base assise sur la part de rémunération ne dépassant pas le plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 3 218 €, augmentera de 0,10 point pour s’établir à 15,45 %. La part patronale sera de 8,55 % et la part salariale de 6,9 %.

Le taux de la cotisation assise sur la totalité de la rémunération passera, lui, de 2,10 % à 2,20 % dont 1,85 % à la charge de l’employeur et 0,35 % à la charge du salarié.

Art. 4, décret n° 2014-1531 du 17 décembre 2014, JO du 19

© Les Echos Publishing – 2015