Seules 35 % des personnes handicapées avaient un emploi en 2011 alors que ce taux est de 64 % pour l’ensemble de la population active.

Publié le

Les employeurs occupant au moins 20 salariés doivent, en principe, embaucher des travailleurs handicapés dans la proportion de 6 % de l’effectif total de leurs salariés. Deux millions de personnes sont concernées par cette obligation, soit 5 % de la population âgée de 15 à 64 ans.

Cependant, malgré cette obligation d’embaucher des personnes handicapées, leur taux d’emploi reste assez faible. En effet, seules 35 % d’entre elles ont un emploi alors que ce taux s’élève à 64 % pour l’ensemble de la population active. Elles sont ainsi plus souvent touchées par le chômage (21 % contre 9 % pour la population totale) et leurs périodes de non-emploi sont plus longues.

Quant aux personnes handicapées qui travaillent, elles sont, pour la très grande majorité (83 %), engagées dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée, mais elles travaillent plus souvent à temps partiel (30 %) que l’ensemble de la population (18 %).

Par ailleurs, elles occupent, pour 81 % d’entre elles,des emplois « ordinaires » c’est-à-dire des emplois qui ne sont pas spécifiquement réservées aux personnes handicapées.

Dares Analyses n° 066, octobre 2013

© Les Echos Publishing – 2013