L’Agence pour la création d’entreprises vient de publier un document de synthèse sur le profil des auto-entrepreneurs et de leur entreprise. En voici quelques grandes caractéristiques.

Publié le

Le dispositif Sine (Système d’information sur les nouvelles entreprises) est un procédé d’enquêtes réalisées par l’Insee, permettant de suivre une même génération d’entreprises pendant cinq ans via des enquêtes quantitatives. Ces données sont ensuite analysées par l’APCE afin de mieux cerner les caractéristiques des nouvelles entreprises, les motivations de leur dirigeant, les moyens financiers mis en œuvre… Une récente synthèse fait le point sur les caractéristiques des auto-entrepreneurs qui se sont lancés en 2010. Parmi les principales informations, on retiendra que 58 % des auto-entrepreneurs interrogés exercent leur activité à titre principal, ce qui fait donc 42 % de personnes qui pratiquent une activité de complément (salariés et retraités). Ce régime concerne essentiellement des petits projets, qui n’ont soit pas eu besoin de financement particulier (43 %) ou ont mobilisé moins de 2 000 euros de capitaux (59 %). Pour les entrepreneurs qui ont choisi d’en faire leur activité principale, les projets sont généralement plus ambitieux avec des montants engagés dans les projets plus importants, et les résultats financiers plus élevés. Dans le fonctionnement de ce régime, les auto-entrepreneurs apprécient principalement le paiement des charges simplifié (67 %), la facilité et la rapidité de l’inscription (57 %) et la simplification de la gestion comptable (52 %). Et s’ils devaient relever des inconvénients, il s’agirait principalement de la non-déductibilité des investissements, de la TVA et des charges (47 %), les seuils de chiffres d’affaires trop bas (36 %) et le manque d’informations précises sur le régime (30 %).

Pour télécharger le document de synthèse sur le profil des auto-entrepreneurs, cliquez ici

© Les Echos Publishing – 2013