Selon les derniers chiffres du baromètre du crowdfunding, plus de 133 millions d’euros ont été collectés sur les six premiers mois de 2015.

Selon les derniers chiffres du baromètre du crowdfunding, plus de 133 millions d’euros ont été collectés sur les six premiers mois de 2015.

Publié le

Cela se confirme, le crowdfunding est maintenant bien ancré dans les mentalités en France. Pour preuve, les plates-formes Internet ont collecté 133,2 millions d’euros sur les six premiers mois de 2015. Un chiffre qui, sur la même période en 2014, s’établissait à 66,4 millions d’euros.

Dans le détail, on observe que le crowdfunding sous forme de prêt représente, à lui seul, 85,2 millions d’euros (37,4 au premier semestre 2014). Viennent ensuite le crowdfunding avec prise de participation avec 24,3 millions (9,7) et le don avec 23,7 millions (19,1).

Autre fait marquant, le nombre d’investisseurs qui se sont lancés dans la voie du crowdfunding s’élève aujourd’hui à 1,75 million, soit 750 000 personnes supplémentaires en une année. Des investisseurs qui contribuent en moyenne à hauteur de 3 876 euros lorsqu’il s’agit d’un projet avec prise de participation, 63 euros pour un don et 338 euros lors d’un prêt (rémunéré).

Enfin, il est intéressant de souligner que le crowdfunding sert à mettre en avant des projets de tout type. Cependant, certaines tendances se dessinent. Dans le cadre d’un investissement avec prise de participation, c’est le domaine de l’immobilier qui cristallise l’attention des internautes. Pour le don, ce sont les projets humanitaires, musicaux ou audiovisuels qui tirent leur épingle du jeu. Et pour les prêts, les investisseurs sont plus sensibles aux questions liés au financement des commerces et des services de proximité.

Financement Participatif France – « Baromètre du crowdfunding »

© Les Echos Publishing – 2015