Le projet de loi de finances prévoit une hausse du taux du CICE pour les associations lucratives et le gouvernement a annoncé la création d’un crédit d’impôt de taxe sur les salaires pour les associations non lucratives.

Le projet de loi de finances prévoit une hausse du taux du CICE pour les associations lucratives et le gouvernement a annoncé la création d’un crédit d’impôt de taxe sur les salaires pour les associations non lucratives.

Publié le

Les associations qui se livrent à des activités lucratives pour lesquelles elles sont soumises aux impôts commerciaux ont droit au crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) au titre des rémunérations qu’elles versent à leurs salariés affectés à ces activités.

Et bonne nouvelle pour elles, le projet de loi de finances prévoit que le taux du CICE augmentera de 6 à 7 % pour les rémunérations versées à compter de 2017.

Cet avantage fiscal n’est, en revanche, pas accessible aux associations sans but lucratif. Le gouvernement a donc annoncé que sera mis en place, dès 2017, un « CICE Associations ». Concrètement, ces associations pourront bénéficier d’un crédit d’impôt de taxe sur les salaires égal à 4 % des rémunérations inférieures à 2,5 Smic.

Projet de loi de finances pour 2017, n° 4061, 28 septembre 2016

© Les Echos Publishing – 2016