Les contribuables qui ont effectué leur déclaration de revenus en ligne peuvent la corriger jusqu’au 28 novembre 2014 sur www.impots.gouv.fr.

Publié le

L’administration fiscale a récemment communiqué les conditions et les modalités dans lesquelles les contribuables peuvent corriger leur déclaration de revenus 2013.

Cette possibilité, ouverte jusqu’au 28 novembre 2014, est réservée aux contribuables qui ont validé leur déclaration de revenus en ligne entre le 16 avril et le 10 juin 2014 (30 juin pour les non-résidents). Sont donc exclus les usagers qui ont déposé une déclaration papier et ceux qui ont effectué une déclaration de revenus en ligne sans la valider.

Pour corriger votre déclaration de revenus, rien de plus simple ! Il suffit de vous rendre sur le site Internet www.impots.gouv.fr et de cliquer sur le lien « Corrigez ma déclaration en ligne 2014 ». La page suivante vous invite alors à entrer votre numéro fiscal ainsi que votre mot de passe. Vous pouvez également y accéder en vous connectant par l’espace « Particulier ».

Ce service de correction vous permet de modifier des éléments de votre déclaration comme, par exemple, vos revenus, vos charges, ou encore vos réductions et crédits d’impôts. Cependant, tout n’est pas modifiable ! La correction des informations ayant trait à votre adresse de résidence, votre adresse d’envoi, votre état civil ou votre situation de famille doit faire l’objet d’une demande particulière en utilisant, selon les cas, le lien « Faire une démarche / Signaler un changement d’adresse » ou « Faire une réclamation ».

Et nouveauté 2014, il est désormais possible de corriger en ligne les éléments relatifs à l’impôt de solidarité sur la fortune. Ce service n’est cependant disponible que pour les contribuables dont le patrimoine net imposable est inférieur à 2,57 M€.

Une fois votre déclaration de revenus corrigée, un accusé de réception vous est présenté et l’administration fiscale vous envoie un courriel vous notifiant la prise en compte de votre déclaration corrective.

À noter : corriger votre déclaration de revenus n’impose pas de transmettre des pièces justificatives. Néanmoins, vous devez les conserver pour être en mesure de les produire en cas de demande de l’administration fiscale.

Enfin, vous recevrez un nouvel avis d’imposition prenant en compte les corrections que vous avez effectuées et vous indiquant le montant définitif de votre impôt.

www.impots.gouv.fr, actualité du 18 août 2014

© Les Echos Publishing – 2014