Malgré une baisse du taux de réussite de la médiation (58 % contre 61 % depuis 6 ans), l’activité des services de la Médiation du crédit aux entreprises a permis de débloquer 372 millions d’euros !

Malgré une baisse du taux de réussite de la médiation (58 % contre 61 % depuis 6 ans), l’activité des services de la Médiation du crédit aux entreprises a permis de débloquer 372 millions d’euros !

Publié le

Un problème de financement avec sa ou ses banques (refus de crédit, suppression des lignes de crédit existantes, absence de réponse à une demande de financement…) ? Toute entreprise, quel que soit son secteur d’activité ou sa taille, a la possibilité de saisir le Médiateur du crédit via son site Internet. Après avoir examiné le dossier ainsi déposé, les services du Médiateur instaurent un échange avec le ou les banques de l’entreprise et informent au final celle-ci des solutions qui ont pu être trouvées entre eux.

C’est ainsi qu’en 2014 la Médiation du crédit a été contactée par plus de 3 500 entreprises. 72 % des dossiers déposés ayant été acceptés en médiation et 2 184 dossiers instruits et clos. Au total, 372 millions d’euros de crédit (hors écrasement de dettes) ont été débloqués, qui ont pu conforter 1 258 entreprises dans leur activité et préserver plus de 20 000 emplois.

Sans surprise, les TPE et PME ont été de très loin les plus nombreuses à avoir sollicité l’aide du Médiateur du crédit. En effet, 97 % des entreprises qui ont été aidées employaient moins de 50 salariés. Par ailleurs, les besoins en financement, pour 60 % des dossiers traités, ont été inférieurs à 50 000 €. Enfin, une part importante des entreprises en médiation étaient issues de secteurs très affectés par la crise tels que le BTP, l’hôtellerie-restauration et le commerce de détail.

Médiation du crédit aux entreprises, Rapport d’activité 2014

© Les Echos Publishing – 2015