Le montant de la collecte sur les contrats d’assurance-vie est de nouveau en hausse.

Publié le

C’est à l’occasion d’une récente conférence de presse de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances (FFSA) qu’un bilan sur la santé du secteur des assurances a été dressé. On y apprend notamment que l’assurance-vie se porte plutôt bien. En effet, pour l’année 2013, elle enregistre une collecte nette positive de 10,7 milliards d’euros (cotisations collectées minorées des prestations versées). Un niveau plus qu’honorable sachant que l’assurance-vie a été confrontée à la concurrence du Livret A et à celle du livret de développement durable qui ont fait l’objet de mesures d’encouragement.

Précision : le 1er janvier 2013, le plafond du Livret A est passé de 15 300 € à 22 950 € et celui du livret de développement durable de 6 000 € à 12 000 €.

Une bonne année 2013 qui « tranche » donc avec 2012 pour laquelle on enregistrait une collecte nette négative de -6,5 milliards d’euros.

Selon le président de la FFSA, l’année passée a été celle du retour de la confiance des assurés dans ce produit d’épargne. Cette confiance étant soutenue, entre autres, par les rendements attractifs des fonds en euros. Il faut savoir en effet que la rémunération offerte par les fonds en euros est restée relativement stable alors même que l’on se trouvait dans un mouvement général de baisse des performances.

Quant à 2014, la collecte démarre sous les meilleurs auspices car les 5 premiers mois de l’année ont permis d’engranger environ 8,8 milliards d’euros nets. Des résultats comparables à ceux de 2013 !

Conférence de presse du 25 juin 2014 de la Fédération Française des Sociétés d’Assurances

© Les Echos Publishing – 2014