À compter du 3 janvier 2022, le protocole sanitaire en entreprise évolue.

Avec le variant Omicron, le Gouvernement a annoncé des mesures renforcées de restrictions qui entrent en vigueur le 3 janvier pour lutter contre la propagation du COVID.

Le recours à trois jours de télétravail minimum par semaine (pour les postes qui le permettent)est la principale mesure à appliquer pour une durée de trois semaines.

La mise à jour du PROTOCOLE NATIONAL POUR ASSURER LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DES SALARIÉS EN ENTREPRISE FACE À L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19 est consultable en ligne et aborde en détails les points suivants :

  • Les modalités de mise en œuvre des mesures de protection dans l’entreprise dans le cadre d’un dialogue social
  • Les mesures de protection des salariés
  • Les dispositifs de protection des salariés
  • Les tests de dépistage
  • La vaccination
  • Le pass sanitaire
  • Le protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés
  • La prise de température
  • Quelques bonnes pratiques à promouvoir dans la gestion des flux de personnes
  • Le nettoyage / la désinfection des surfaces et aération des locaux : modalités pratiques
  • Les masques
  • Le placement de certains salariés vulnérables en activité partielle

Votre cabinet Emargence reste à votre disposition pour toute question ou demande d’accompagnement.